Comment retarder ses règles ? Tout savoir en 2024

Vous avez un événement important à venir ? Un voyage ? Une envie, tout simplement ? Vous souhaitez savoir comment retarder ses règles ? Il existe plusieurs façons de faire que nous allons découvrir ensemble.

Mais je vous le dis tout de suite les filles, la plupart de ces méthodes ne sont pas recommandées sur le long terme et devraient être utilisées avec précaution.

Est-ce risqué de décaler ses règles pour une femme ?

comment retarder ses règles

Oui, nous le savons toutes, décaler les règles peut comporter certains risques pour la femme. Si vous souhaitez retarder vos règles, vous devez consulter votre médecin pour obtenir des conseils et des informations sur les risques et les bénéfices potentiels avant de vous lancer.

Et même si nous l’avons tous déjà fait au moins une fois, moi y compris, pensez-vous que ce soit si malin de modifier un cycle naturel ? Hummm peut-être pas … Attention, je ne suis pas là pour jeter la pierre. Au contraire, je me suis informée car très intéressée par le sujet, et essaye aujourd’hui de retransmettre ces informations qui me paraissent utiles.

Bien que le report des règles douloureuses, ou pas, puisse sembler être une option assez simple en soit, n’oubliez pas que cette pratique peut également entraîner des troubles hormonaux et des effets secondaires indésirables, car la fonction hormonale est une des notions importantes du corps féminin.

Il s’agit notamment de :

  • Des cycles menstruels irréguliers ;
  • Les seins douloureux ou tendus ;
  • Des sensations de nausée ;
  • Des maux de tête ;
  • Des changements d’humeur ;
  • Des changements de libido.

D’ailleurs, connaissez-vous les raisons pour lesquelles les femmes retardent leurs règles ? Voici le top 3 selon une étude européenne menée par un cabinet suisse :

  • Pour partir en voyage et ne pas être ennuyées avec les saignements ;
  • Pour participer à un jour important, comme le mariage par exemple ;
  • Pour pouvoir aller à la plage durant l’été sans porter de culottes menstruelles.

On se reconnait un peu dans ces motifs ? Hahaha !

Comment retarder ses règles ?

Si vous voulez vraiment retarder vos règles, qui pourrait vous en empêcher ? Après tout, nous sommes toutes libres de faire ce que nous voulons avec notre corps ! Voici quelques méthodes pour lesquelles je vous demande de creuser votre recherche d’informations si vraiment vous voulez les débuter.

Retarder ses règles naturellement

Du jus de citron vert aux lentilles, vous n’avez pas besoin de chercher bien loin pour trouver des récits anecdotiques sur les moyens naturels de retarder vos règles. Certaines personnes prétendent que boire du vinaigre est une solution miracle, tandis que d’autres affirment que la papaye ou le persil fonctionnent.

Malheureusement, il n’existe pas de preuves cliniques suggérant que ces aliments peuvent réellement retarder ou faire sauter vos règles. Alors oui, je vous l’accorde, il n’y a aucun mal à essayer ces méthodes avec modération, mais tout de même, certaines ne sont pas recommandées médicalement.

Ce que j’ai entendu le plus lors de mon enquête, c’est :

  • Le citron : certains disent que boire du jus de citron tous les jours peut aider à retarder les règles. Cependant, il n’y a pas de preuve scientifique solide à l’appui de cette méthode.

Bien que cela ne puisse pas vraiment retarder vos règles, une étude menée en 2014 au Brésil auprès de 45 volontaires âgées de 18 à 40 ans a montré que le jus de citron vert de Tahiti (Citrus latifolia) réduisait la durée et l’intensité des saignements menstruels, ainsi que la présence de caillots. Au cours de l’étude, il a été constaté que le jus d’un citron vert réduit les saignements menstruels dans les 30 minutes suivant sa consommation. Mais il est important de noter que malgré ces résultats, le mode d’action exact du jus de citron vert ou de citron n’a pas été déterminé de manière fiable.

jus de citron pour retarder les règles
  • Le vinaigre : comme pour le citron, il n’y a pas de preuve que boire du vinaigre de cidre de pomme ou du vinaigre blanc peut aider à retarder vos règles.
  • Les lentilles grammes : vous pouvez préparer de la poudre à partir de ces lentilles et la mélanger à un liquide quelques jours avant la date de vos règles. Cette concoction peut fonctionner pour vous … ou pas. Mais rassurez-vous, c’est un aliment sûr à consommer, cela ne vous fera pas de mal.
  • La papaye : elle contient un composé appelé carotène qui peut augmenter les niveaux d’œstrogènes dans le corps, et provoquer des changements dans le cycle menstruel. Vous pouvez donc essayer la papaye pour retarder les règles.

Je classerais plus ces méthodes comme étant des « recettes de grand-mères », des croyances d’un ancien temps que la science ne valide pas. Je rajoute même que consommer trop de vinaigre de cidre de pomme ou de jus de citron peut irriter et avoir un impact sur la santé de vos gencives, de vos dents, de votre bouche, de votre gorge, de votre estomac et de vos intestins. Alors, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? À vous de voir !

Tout n’est pas perdu cependant, si vous êtes toujours décidées à trouver un moyen de retarder vos règles, il existe des médicaments qui peuvent retarder vos règles, et si vous prenez déjà la pilule contraceptive, il existe un moyen simple de ne pas avoir de règles du tout !

Médicament pour retarder les règles

De nos jours, vous pouvez prendre certains médicaments pour retarder vos règles. Votre médecin ou votre pharmacien peut être en mesure de vous donner des informations utiles et vous prescrire certains médicaments.

  • Le Duphaston : ce médicament contenant de la dydrogestérone peut être utilisé pour retarder vos règles. Il ne doit être pris que sur ordonnance et après que votre médecin eut validé la pratique.
  • Le Noréthistérone : c’est un progestatif synthétique qui ressemble à l’hormone progestérone que nous produisons naturellement. Au cours d’un cycle menstruel, le taux de l’hormone progestérone diminue, ce qui entraîne la perte de la muqueuse utérine et l’apparition des règles. Si l’on prend de la progestérone – ou du Noréthistérone – tout au long du cycle, les niveaux ne chutent pas, ce qui empêche les menstruations d’avoir lieu. Vous pouvez commencer à prendre ces pilules quelques jours avant la date prévue de vos règles et, en général, celles-ci devraient revenir un jour ou deux après l’arrêt du traitement. N’oubliez pas que, selon vos antécédents médicaux, cette option pourrait ne pas vous convenir.

⚠️ Le Noréthistérone n’est pas une méthode de contraception. N’oubliez pas que si vous voulez éviter une grossesse, il est important d’utiliser également un moyen de contraception. Gardez à l’esprit que le Noréthistérone peut affecter le schéma de votre cycle menstruel et peut ne pas convenir aux personnes utilisant une méthode de contraception naturelle.

Retarder ses règles psychologiquement

stress retarde les règles

Aussi, il convient de mentionner qu’il existe un lien direct entre le stress et le cycle menstruel. Si vous êtes particulièrement anxieuse, cela peut avoir un effet sur votre cycle et retarder vos règles ou votre ovulation. Bien que cela ne soit jamais garanti, cela peut expliquer si vos règles sont naturellement en retard autour d’une date importante.

Cependant, cela ne signifie pas que vous devriez vous mettre volontairement sous pression pour retarder vos règles. Prendre soin de votre santé mentale est tout aussi important que de prendre soin de votre santé physique.

Retarder ses règles avec le sport

Certains scientifiques pensent que faire de l’exercice peut envoyer un signal de stress à votre cerveau qui pourrait aider à retarder les règles.

Il arrive d’ailleurs que les athlètes professionnels cessent d’avoir leurs règles. Cela est souvent dû au stress de l’entraînement. Cette condition est appelée aménorrhée, c’est-à-dire l’absence de règles pendant 3 à 6 mois. Elle survient le plus souvent à la suite d’une grossesse, d’un faible poids corporel ou d’une activité physique intense.

Retarder ses règles avec la contraception

Vous vous êtes déjà forcément posé la question suivante : est-ce que je peux retarder mes règles avec ma méthode de contraception ? Eh bien oui, lorsque vous utilisez certaines méthodes contraceptives telles que le stérilet hormonal, la piqûre ou l’implant contraceptif, il est courant de ne pas avoir de saignement du tout. Dans d’autres cas, les saignements peuvent être plus ou moins abondants tout au long du cycle et parfois s’accompagner de petites douleurs que vous pouvez vite soulager.

La contraception orale d’urgence, également connue sous le nom de « pilule du lendemain », peut également retarder vos règles, car ces pilules retardent l’ovulation, ce qui peut allonger le cycle menstruel. Attention, cela peut ensuite provoquer des saignements sporadiques lorsque vos niveaux d’hormones reviennent à la normale.

contraception retarde les règles

Les implants contraceptifs, qui sont implantés dans le bras juste sous la peau, peuvent également arrêter l’ovulation, ce qui peut entraîner une absence de règles. Selon une étude menée en Indonésie de 2016 à 2018, avec la participation de 140 femmes utilisant des implants contraceptifs, les personnes ont cessé d’avoir des règles dès le premier mois de l’étude. Selon le type d’implant qu’elles avaient, l’absence de règles s’est produite chez environ 33 à 41 % des participantes au cours du premier mois. Cependant, l’apparition des règles est devenue plus probable au fil du temps.

Comme il existe de nombreux types de contraceptifs et que nos corps sont tous différents, il est préférable de parler à votre médecin avant de modifier la façon dont vous prenez votre contraceptif afin d’avoir une vue d’ensemble et de mieux comprendre comment cela peut vous affecter.

En conclusion

Est-il donc sans danger de retarder ou de sauter ses règles ? D’une manière générale et purement scientifique, non. Mais soyons claires les filles, si vous voulez le faire, c’est votre choix ! Je pense que c’est toujours une bonne idée de discuter de vos options avec votre médecin généraliste ou votre gynécologue au préalable. La façon de procéder dépend du type de contraception que vous utilisez et de la durée pendant laquelle vous souhaitez retarder vos règles.

Et vous, ça vous arrive de retarder vos règles ? Racontez-moi vos histoires en commentaire !

Avatar de Silvia
Publié par :
🗓️ Article mis à jour le : 05/01/2023

Laisser un commentaire

Favicon Regles-douloureuses.com

Blog élu "Préféré des femmes et ados 2024" en France et en Belgique ! Quel honneur ! Nous vous accompagnons fièrement !

Produits

Culottes Menstruelles

Cups Menstruelles

Appareil Livia

Huiles Essentielles

Médicaments

Notre site

Blog

Notre Équipe

Politique de Confidentialité

FAQ

Contact

Contactez-Nous

Réseaux Sociaux