Hygiène féminine – Les 10 conseils en 2024 pour prendre soin de son intimité

Ici, on parle d’hygiène féminine. Sujet souvent tabou, même entre femmes, je vous parle de mon (et de votre) hygiène intime sans blabla. Il est temps de briser la glace ! Nous sommes toutes concernées, alors parlons franchement. Voici mes 10 meilleurs conseils pour être au top côté santé intime.

Qu’appelle-t-on l’hygiène féminine intime ?

L’hygiène intime fait référence à la toilette intime qui vise à apporter des soins dans la zone du pelvis. L’objectif d’une toilette intime féminine est d’assurer une hygiène locale tout en veillant à préserver l’équilibre de la flore vaginale.

L’hygiène intime n’est pas uniquement réservée à la période des règles douloureuses ou pas, c’est un réflexe à prendre au quotidien. Pas besoin d’en faire des tonnes non plus, une toilette intime par jour suffit pour garder une hygiène intime féminine parfaite. L’hygiène intime pour les femmes et les hommes (ces Messieurs ne sont pas exclus non plus !) permet de rester en bonne santé et de prévenir tous risques d’infections.

hygiène intime

La flore vaginale

La flore vaginale est composée de plusieurs bactéries et de levures qui maintiennent le vagin en bonne santé. La muqueuse vaginale qui les abrite permet de réguler l’humidité et le pH dans le vagin. Ces bactéries bacille de Döderlin, appelées « saprophytes », sont indispensables au bon équilibre de la flore et du pH vaginal.

Rappelle sur notre anatomie féminine

Petit rappel pour mes lectrices sur notre composition.

La vulve

La région du périnée comporte différents organes dont la vulve. Les petites et les grandes lèvres composent la vulve. Elle est délimitée par l’urètre à l’avant et s’étend jusqu’à l’entrée du vagin. Le clitoris est positionné à l’avant de la vulve.

Le vagin

Le vagin démarre de la vulve et conduit jusqu’à l’utérus. Le vagin a une fonction vitale pour l’hygiène intime, car il sert de voie d’écoulement du sang pendant les règles. Le pH du vagin se trouve entre 4,5 et 5,5 ce qui le protège contre de nombreux microorganismes pathogènes.

Les 10 meilleurs conseils pour une hygiène vaginale irréprochable

L’hygiène intime est essentielle pour votre santé. Je vous ai donc concocté un top 10 des meilleurs conseils pour votre hygiène vaginale.

Conseil n°1💦​ Se laver les mains
Conseil n°2🧴​Utiliser des produits au pH neutre
Conseil n°3🧽 Faire une toilette superficielle
Conseil n°4🚿​ Laver de l’avant vers l’arrière
Conseil n°5💨​ Sécher la zone périnale
Conseil n°6❌​ Ne pas trop en faire
Conseil n°7✅ Se laver tous les jours
Conseil n°8🙅‍♀️ Banir la douche vaginale
Conseil n°9🌸​ Ne pas utiliser de parfum
Conseil n°10👨‍⚕️ Consulter un gynécologue régulièrement

Conseil 1 : Lavez-vous les mains

C’est la base ! Et oui, il est parfois bon de le répéter, le lavage des mains est la première étape avant de commencer votre hygiène intime. Lavez-vous les mains avec du savon et frottez vos mains l’une contre l’autre. Pensez à laver aussi la zone entre les doigts et sous les ongles. Frottez pendant 30 secondes avant de rincer abondamment vos mains.

Conseil 2 : Utilisez des produits au pH neutre

Utilisez des produits pas trop agressifs, de préférence bio, pour votre toilette intime. En particulier, si vous avez une zone intime facilement irritable, évitez les produits de toilette comme les savons antiseptiques, les lingettes intimes parfumées ou encore les crèmes d’hygiène intime.

Conseil 3 : Optez pour une toilette superficielle

La toilette intime féminine se résume au lavage de la zone du périnée extérieure. Pour être plus explicite chères lectrices, contentez-vous d’une toilette de la vulve, c’est-à-dire des petites et des grandes lèvres. Ne nettoyez jamais l’intérieur du vagin, la toilette doit rester superficielle.

Conseil 4 : Lavez de l’avant vers l’arrière

Nettoyez toujours votre zone du périnée de l’avant vers l’arrière. Les selles contiennent beaucoup de germes qui peuvent causer de nombreuses maladies urinaires et vaginales. Lors de votre toilette journalière et lorsque vous vous essuyez après avoir été aux toilettes, évitez de ramener les germes au niveau de la vulve.

Conseil 5 : Séchez la zone périnéale

Une fois votre toilette intime terminée, séchez bien vos parties externes. L’important est d’éviter une macération due à l’humidité dans la culotte. Préférez des sous-vêtements en matières naturelles pour éviter de créer un « effet de serre » dans la culotte et de laisser vos parties intimes respirer.

Conseil 6 : N’en faites pas trop

La toilette intime est essentielle pour votre hygiène féminine. Mais attention à ne pas trop en faire les filles. Privilégiez une hygiène vaginale naturelle et sans excès. Un nettoyage trop fréquent peut entraîner un déséquilibre de la flore vaginale. Les micro-organismes qui vivent dans votre vagin assurent la bonne santé de votre muqueuse vaginale. Un déséquilibre floral peut même provoquer l’apparition de certaines maladies.

Conseil 7 : Une toilette intime par jour

Votre toilette féminine intime est une habitude quotidienne. Pendant votre douche, le matin ou le soir, lavez-vous avec un savon sans parfum. Pendant les règles, vous pouvez passer à deux toilettes intimes par jour, si vous en ressentez le besoin.

Conseil 8 : La douche vaginale : à bannir

Le nettoyage de l’intérieur du vagin avec une poire d’eau ou une douchette est à bannir. C’est un « no go » absolu. La douche vaginale perturbe la flore vaginale. Plusieurs études scientifiques ont même montré le lien entre les douches vaginales et les infections vaginales.

Conseil 9 : N’utilisez pas de déodorants et de parfums

Un savon doux pour femme suffit pour votre toilette intime féminine. Les déodorants et les parfums sont déconseillés pour votre hygiène intime. Si vous sentez une mauvaise odeur dans votre vagin, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant. Les parfums et les déodorants causent des irritations et ne sont en aucun cas une solution. Si vraiment vous voulez en utiliser un, veillez à choisir un déodorant intime hygiène féminine qui respecte votre corps.

Conseil 10 : Consultez votre gynécologue

Si vous remarquez des odeurs vaginales inhabituelles ou des sécrétions vaginales anormales, consultez immédiatement votre gynécologue. Parlez-en aussi avec votre médecin généraliste. Ne restez pas une seconde de plus dans le doute, votre santé intime en dépend.

Recommandations sur les produits d’hygiène féminine

L’angoisse de la tâche touche de nombreuses femmes pendant leurs règles. Ce n’est pas une fatalité les amies ! Je vous présente une liste des protections intimes les plus pratiques pour passer votre période de menstruation l’esprit léger.

Tous les produits d’hygiène intime féminine sont généralement utilisés lors de la menstruation, exception faite du savon intime et du protège-slip, qui peuvent être utilisés à tout moment du cycle menstruel pour votre hygiène intime.

Les tampons hygiéniques

hygiène vaginale tampon

Le tampon est une protection intime qui permet d’absorber le sang pendant la période de menstruation. C’est la protection hygiénique la plus utilisée par les femmes en France. Il faut dire qu’il a beaucoup d’avantages pour nous les femmes. Le tampon est à la fois discret et hyper efficace. Il permet de poursuivre toutes nos activités pendant les règles. Attention les filles, il n’est pas recommandé de porter un tampon la nuit.

Les serviettes hygiéniques

hygiène féminine lavable serviette

La serviette hygiénique compte parmi les protections périodiques les plus populaires en France. Elle se fixe sur le sous-vêtement et absorbe le flux menstruel. On parle de protection hygiénique externe, contrairement au tampon, qui est une protection hygiénique interne. L’avantage principal de la serviette hygiénique est sa facilité à l’emploi.

Les coupes menstruelles

hygiène féminine durable coupe menstruelle

La coupe menstruelle est une protection périodique 0 déchet, économique, écologique et durable. Elle s’insère à l’intérieur du vagin pendant les menstruations. Le sang des règles s’écoule dans la coupe, qui doit être vidée régulièrement. La coupelle est généralement conçue en silicone, une matière durable et adaptée à une utilisation interne. Tout comme pour les tampons, il n’est pas conseillé d’utiliser la coupelle la nuit.

Les culottes menstruelles

lingerie hygiène intime culotte

Les culottes menstruelles ont la cote en France. De plus en plus de jeunes femmes soucieuses de l’empreinte environnementale de leurs règles, se tournent vers cette protection hygiénique bio et lavable. Une culotte menstruelle se présente sous la forme d’une culotte simple, qui a la particularité d’être ultra-absorbante.

Les protèges slip

hygiène intime bio protège slip

Le protège-slip est l’allié des femmes pendant les règles, mais aussi en dehors de la période de menstruation. Il est souvent utilisée pour éviter les fuites. Et oui, les amies vous savez de quoi je veux parler. Le protège-slip est bien utile pour compléter l’utilisation d’une protection intime interne ou pour absorber les fuites urinaires.

Les savons et gels

savon hygiène intime

Un savon qui respecte le pH de votre flore vaginale est un must. Les gels et les savons d’hygiène intime doux au pH neutre doivent devenir votre accessoire du quotidien. Quel que soit le produit, même bio, son utilisation reste purement externe. Ne lavez en aucun cas l’intérieur de votre vagin. Vous pouvez aussi préférer un gel lavant.

Les maladies dues à une mauvaise hygiène intime

Une mauvaise hygiène intime ne se résume pas à « être sale ». Aussi bien un manque qu’un excès ou qu’une mauvaise toilette intime peut provoquer l’apparition de maladies dans la zone du périnée. Il est important d’adopter les bons réflexes dès maintenant.

Si vous êtes maman, parlez-en avec votre fille pour qu’elle prenne tout de suite les bonnes habitudes lors de sa toilette intime.

Un excès de toilette intime déséquilibre la flore vaginale et le pH de la muqueuse à l’intérieur du vagin. La destruction de la flore peut provoquer :

  • Une vaginite
  • Un mycose vaginale
  • Des irritations

Un manque d’hygiène intime ou des mauvaises habitudes peuvent entraîner l’apparition de maladies, comme :

  • La cystite
  • La vaginite
  • Un mycose vaginale
  • Une infection vaginale

Foire Aux Questions – Hygiène féminine

Comment avoir une bonne hygiène féminine ?

Adoptez les bons réflexes pour avoir une hygiène intime saine en suivant nos 10 meilleurs conseils pour une hygiène vaginale irréprochable. Equipez-vous d’un savon adapté à l’hygiène féminine pour vous nettoyer pendant votre douche ou votre bain quotidien. Et surtout n’oubliez pas les amies : n’en faites pas trop ! Visitez le paragraphe Les 10 meilleurs conseils pour une hygiène vaginale irréprochable

Quel produit pour se laver les parties intimes ?

Pour la toilette intime, il est conseillé d’utiliser un savon au pH neutre, pour respecter l’acidité naturelle de la muqueuse vaginale entre 4,5 et 5,5 de pH. Plusieurs marques proposent des produits naturels, comme les savons doux sans parfum, spécialement réservés à la toilette intime.

Comment savoir si on a une bonne hygiène intime ?

Si vous adoptez toutes les bonnes habitudes en termes d’hygiène féminine, il est fort probable que vous ayez une excellente hygiène intime. Le premier indicateur d’une mauvaise toilette intime est votre état de santé. En cas d’odeurs incommodantes, d’inconforts, de sécrétions inhabituelles, de démangeaisons, consultez rapidement un professionnel de la santé.

Avatar de Silvia
Publié par :
🗓️ Article mis à jour le : 15/12/2022

Laisser un commentaire

Favicon Regles-douloureuses.com

Blog élu "Préféré des femmes et ados 2024" en France et en Belgique ! Quel honneur ! Nous vous accompagnons fièrement !

Produits

Culottes Menstruelles

Cups Menstruelles

Appareil Livia

Huiles Essentielles

Médicaments

Notre site

Blog

Notre Équipe

Politique de Confidentialité

FAQ

Contact

Contactez-Nous

Réseaux Sociaux